(presque) tout savoir sur le compositeur Johannes Brahms

(presque) tout savoir sur le compositeur Johannes Brahms

La devise de Johannes Brahms était « Frei aber froh, libre mais heureux« 

Le compositeur Johannes Brahms est surtout célèbre par sa 3e symphonie dont le thème a été repris par Serge Gainsbourg et Yves Montand. Le roman « Aimez-vous Brahms » de Françoise Sagan » avec Ingrid Bergman et Anthony Perkins a également a conforté sa notoriété. Homme passionné, tant dans ses relations amicales que amoureuses, libre comme l’air, Brahms est toujours fidèle. Il est considéré comme l’un des plus importants compositeurs de la période romantique de la musique classique.

Johannes Brahms: très proche de Clara et Robert Schumann

Johannès Brahms fait la connaissance de Robert et Clara Schumann (compositeurs de musique, comme lui) en 1853 et ils deviennent dès lors inséparables. C’est à Clara Schumann qu’il doit son succès à travers l’Europe : lorsque Robert Schumann est interné, c’est Brahms qui se consacre entièrement à aider la famille de son ami, jusqu’à son décès en 1856.

Johannes Brahms critiqué par Richard Wagner

Le compositeur des célèbres « danses hongroises » s’inspire et remet au goût du jour les œuvres de ses aïeuls. Il est critiqué par son rival Richard Wagner, qui n’hésite pas à émettre de vives critiques concernant sa musique.

Entier et doté d’un franc-parler, le compositeur ne laisse jamais personne indifférent ni par sa personnalité ni par sa beauté. L’image que nous retenons de lui est celle d’un homme âgé, barbu, bourru et doté d’un certain embonpoint.

Brahms: compositeur et.. grand enfant

Malicieux et toujours partant pour un tour de manège, jusqu’à la fin, il sera animé par son âme d’enfant. C’est un coté de sa personnalité qui transparaît dans sa musique. Bien qu’il ait côtoyé de nombreuses femmes, Clara Schumann restera le seul véritable amour de sa vie et jusqu’à son dernier souffle. Il a terriblement peur de l’engagement : pour cette raison, il rompt à deux reprises ses fiançailles.

Lors du décès de sa mère en 1865, Brahms aurait déclaré « Je n’ai plus de mère, il faut que je me marie ». Ce qu’il ne fit pas.. mais il restera toute sa vie follement amoureux de Clara Schumann. Le destin de la compositrice, femme de Robert Schumann, et de la mère du compositeur sont étrangement similaires. Si Clara est  de quatorze ans l’aînée de Johannes, cet écart rappelle les dix-sept ans séparant la mère de Brahms avec son mari.

Coïncidence ou pas ? Clara, et Henrika Brahms, la mère de Johannès, décèdent toutes les deux à soixante-seize ans.

Une des berceuses les plus célèbres de la musique classique

En 1859, alors qu’il est âgé de vingt-six ans, Johannès vit une amourette avec Bertha Porubsky, agée de dix sept ans. La famille de Bertha décide de mettre fin à leur histoire rapidement. De cette brève romance, il en ressort cependant la magnifique Berceuse op.49 n°4 que Brahms compose pour la naissance du deuxième enfant de Bertha, en 1868. Cette partition, connue sous le nom de « Berceuse de Brahms Bonsoir, bonne nuit »), est l’une des plus célèbres oeuvres du compositeur allemand. C’est également l’une des plus célèbres berceuses de la musique classique. Les jouets Fisher-Price et Playskool ou Céline Dion ont d’ailleurs repris cette mélodie.

Brahms : plus cigale que fourmi

Brahms était loin d’être avare. Dans une lettre destinée à son ami le compositeur Anton Dvorak, il déclare : « Je n’ai pas d’enfant, je n’ai aucun souci de famille, veuillez donc considérer ma fortune comme la vôtre ». Il fait souvent preuve d’une grande générosité envers ses proches, et fait don de ses droits d’auteur à ses parents. L’argent semble avoir peu d’importance pour lui.

Un esprit sain dans un corps (presque) sain

Bon vivant et robuste – bien qu’amateur de cigare et de café, Brahms est connu pour être à la fois un intellectuel et un sportif. Le compositeur, doté d’une grande vivacité physique et d’une santé de fer, est capable de marcher pendant des heures durant, épuisant son entourage.

Oui, nous aimons Brahms !

Si sa musique a longtemps divisé, aujourd’hui son talent n’est plus à démontrer. En France, il devient populaire grâce au film d’Anatole Litvak « Aimez-vous Brahms », sorti en 1961, avec Ingrid Bergman, Yves Montand et Anthony Perkins. (Adaptation cinématographique du roman éponyme de Françoise Sagan paru deux ans plus tôt)

Buste de Johannes Brahms
Buste de Brahms dans le parc du château de Detmold.

Brahms : de Yves Montand à Ingrid Bergman et Serge Gainsbourg !

Film « Aimez-vous Brahms » avec Ingrid Bergman, Yves Montand et Anthony Perkins grâce auquel Anthony Perkins a remporté  prix d’interprétation masculine au festival de Cannes 1961. 

Le thème principal de la bande originale est constituée par le troisième mouvement de la 3eme Symphonie de Brahms.

Ce même thème a été repris dans la chanson de Serge Gainsbourg « Baby Alone in Babylone », par Yves Montand pour « Quand tu dors près de moi », par Frank Sinatra pour Take My Love, par Carlos Santana dans la chanson Love of my life sur l’album Supernatural, ainsi que par Dorothy Ashby pour Lonly Melody. Elle a également été utilisée dans la bande originale du jeu Civilization IV.

Johannes Brahms 7 mai 1833 à Hambourg – 3 avril 1897 à Vienne Illustration: Manuscrit du lied  » An ein Veilchen », Op 49 N°2 texte de Ludwig Hölty. 1872. Library of Congress Washington, D.C. Public domain
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Share

Written by:

15 Posts

View All Posts
Follow Me :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.